mercredi 11 juillet 2012

Ma fiche sur RéseauContact



J’apprécie la compagnie des personnes gentilles avec qui je peux rire de tout. Je déteste les soupers d'amis, même avec les gens que j'aime le plus au monde. Je mange rien, je suis vegan mais essaie même pas de me trainer dans un resto vegan, j’haïs les restos, encore plus que les soupers d’amis. J'évite de sortir dehors avant 16 heures parce que j'ai peur du soleil depuis que mon dermatologue m’a dit que j’étais très susceptible de faire des cancers de peau. Pis stp, parle-moi pas d'exister avant midi. J'aime le cinéma mais j’ai vu à peu près cinq films dans la dernière année, et c’était des vieux documentaires québécois que personne connait alors je peux en parler avec personne, et je vais à peu près jamais au cinéma. J'aime sortir, mais pas tout le temps, et ça dépend où pis avec qui pis comment je file, parce que je suis un peu agoraphobe. Mon psychiatre m'a prescrit des médicaments pour ça et pour traiter aussi mon TAG (trouble d'anxiété généralisée) et mes variations d'humeur, mais je veux pas les prendre alors je fais de mon mieux pour gérer ça. J'ai aussi un léger trouble obsessionnel-compulsif, mais c'est pas si grave, les gens s'en rendent pas toujours compte au premier coup d'oeil. J'aime le monde, mais à petites doses. Je préfère ma chatte, Po. (Voir photo ci-jointe) Ce que j'aime le plus : rien faire. Oui oui! Ça fait des années que je veux me mettre en forme, mais je déteste le sport, j’ai vraiment aucune habilité physique. Si je suis moins pauvre dans les prochains mois, je vais quand même m’inscrire au gym. Parfois les gens pensent que je suis saoule quand je ris beaucoup, mais je bois jamais jamais, même pas un bon rouge entre amis, pis je prends pas de drogues non plus, même si au moins les trois quarts de mes amis sont alcooliques et/ou drogués, ce qui fait que bien des gens supposent que je suis straight edge mais c'est même pas vrai. Écris-moi et peut-être pourrons-nous prévoir une fin de semaine de canot-camping et lire de la poésie urbaine en mangeant des sushis autour du feu.


Po, ma chatte gériatrique qui reçoit tout mon temps et mon amour.

5 commentaires:

Éric McComber a dit...

Bonjour bonsoir.

Moi j'aime les chattes, surtout celles qui lèvent la patte comme desur ta photo. Monoum.

Je suis célib à terre (LOL), j'aime les bonnes jokes de drôles, j'ai foule plein de sens de l'humour. J'ai un passé réglé (pis aussi un ou deux qui restent des problèmes dedans).

Je suis pas ben ben regardant, je voudrais une fille intelligente, cultivée, indépendante, sûre d'elle, politisée, déprogrammée, marrante, primesautière, désinvolte sans être idiote, créatrice, et puis… euh… qui aurait envie de faire plein d'enfants et de pédaler autour de la planète sur cinq à dix ans.

De mon côté, je suis vieux, pauvre, pas très talentueux, pas bien beau, cardiaque, neuropathique, diabétique, ronchon, bavard, et je suis de plus un écrivain que l'establishment rejette car underground mais dont l'underground ne veut rien savoir, bref, personne ne m'aime sauf mes ex et ma minette.

Faire circuler, svp.
De moins en moins urgent.

Lora Zepam a dit...

Heille, on aime le même genre de femmes! Dommage que je sois riche en amis célibataires mais pas en amies célibataires.

Avis aux filles célibataires qui passeraient ici : sentez-vous libres de prendre contact avec le monsieur ci-dessus. Vous pouvez même partager votre profil ici. Oui oui!

Ma réponse à ta fiche sur Réseau Contact a dit...

Moi aussi je suis vegan et j'ai une chatte (deux) et j'ai des diagnostics et je suis pas straight edge mais. Par contre, j'écoutais définitivement Dance Mix 95, mais seulement pendant la première moitié de ma cinquième année, parce qu'après mon frère m'a dit que c'était pas cool et que je devrais écouter Tragically Hip à la place, faque c'est ça que j'ai fait, pis après j'ai découvert Noir Silence qui fut le centre de ma vie en sixième année.

I love you Laura Zepam.

Lora Zepam a dit...

Aon! Je suis touchée. J'ignore qui tu es, mais je t'envoie de l'amour, comme Jojo, mais gratuitement.

Message pour ton frère : Est-ce que ça t'arrive, des fois, de ressortir Tragically Hip, soit par nostalgie, pour faire lever un party ou pour te rappeler que c'était vraiment bon?

Anonyme a dit...

Je sais pas ce que mon frère en pense, mais moi au moins une fois par année, je ressors ma cassette avec Tragically Hip d'un bord et Moist de l'autre. C'est ma cassette la plus précieuse.