samedi 17 septembre 2011

Le mystère de la fenêtre condamnée est résolu

Dans ma salle de bain, la fenêtre a été vissée et la vitre a été peinturée. Impossible de voir, d’aérer ou d’avoir une lueur de lumière naturelle. J’ai demandé au concierge si je pouvais décaper la vitre et utiliser cette fenêtre. « Absolument, fais ce que tu veux avec, Spiderman va pas descendre pis rentrer chez vous! » OK, cool. J’osais pas y toucher, j’avais peur qu’il y ait une raison grave pour laquelle elle a été verrouillée comme ça.
Je prends mon tournevis viril et j’enlève les vis, je pogne ma super pince achetée à la quincaillerie le jour de mon déménagement (« Est plus belle que la mienne! Garde ça, tu vas t’en servir souvent », m’avait dit mon papa) et je décrochis la patente de métal que je sais pas à quoi ça sert à, pis là, SUSPENS, j’ouvre la fenêtre.
Beuh.
Gros mur blanc sale. Je sens même pas le p’tit vent frais que j’attendais. Juste la même ostie d’odeur du couloir de bloc crade d’accumulation de plein d’odeurs de bouffes de linge sale de pieds humides cheveux gras vidanges oubliées pet sauce fumée de pot trop de curry perruches poussiéreuses. J’approche prudemment, debout sur les rebords du bain, je me vois déjà en train de glisser, me péter la tête et m’évanouir et là Mathieu arrive et voit un filet de sang qui coule dans le trou de la baignoire pis des violonistes speedés dans le lavabo mais je me dis non non non c’est pas le moment d’avoir un accident épais parce qu’il y a DES CHOSES À VOIR par cette fenêtre mystérieuse alors je m’approche, et je regarde où ça mène.
[…]
Rien. Même pas de caméra cachée pour me filmer quand je prends ma douche. En bas, je vois une petite fente qui mène je sais pas où, comme une chute à déchets mais ça serait pas une bonne idée de polluer ça. En haut, un toit vitré. OK. C’est juste un puits de lumière, comme on m’avait dit. Mais j’espérais quand même avoir un accès vers l’extérieur, moi! Comme c’est là, Spiderman pourrait même pas venir me voir. Au moins j'ai des bébés araignées de temps en temps.

3 commentaires:

Sevas Tra a dit...

Est-ce que t'as revissée la fenêtre? Parce que bébéSpiderMan pourrait toujours surgir et se mettre à manger tout tes bébésaraignées...

Péesse: Merci de me faire rire en plein milieu d'un cours plate (parce que redondant et j'ai-déjà-vu-toute-cette-matière-là-dans-un-autre-cours-et-je-comprends-pas-le-but-de-ce-cours-là-qui-en-est-la-suite-logique).

Anonyme a dit...

Criss ton camps de là!

Lorazepam a dit...

Angé : Mes bébés araignées se mangent entre elles (détails dans une prochaine note), et la patente qui verrouille la fenêtre est pétée...

Anonyme : Bonjour. Enchantée. Bienvenue. Je vais effectivement crisser mon camp de là, mais pas pour aller vivre dehors! J'essaie de m'organiser un peu, pour faire changement.