samedi 10 juillet 2010

Mais qui est Vincent Simon?

Vincent Simon, c'est l'ami que j'ai trouvé sur Facebook.
Dit comme ça, ça a l'air niaiseux et ça ne fait pas très sérieux, mais moi ça me fait rire. Nos premiers contacts virtuels étaient de simples échanges dans les commentaires de la page Facebook d'un ami commun. Il y a à peine trois ou quatre mois, on salissait le mur de Keuveun avec nos délires qui ne mènent nulle part, juste pour le fun de le faire. Et c'est la faute à Maxym Ringuette™! C'est lui qui a commencé! Puis, on s'est mis à tchatter et à se texter. Et comme Maxym et moi on s'entendait bien avec lui, on s'est dit qu'il faudrait bien se voir en personne. On l'a donc invité à venir passer une fin de semaine chez moi. Je lui ai demandé s'il était bien certain de faire confiance à des inconnus, je lui ai dit que j'étais peut-être une vraie serial killer, mais cette mise en garde ne l'a pas pour autant découragé de venir nous rencontrer, et puis il en profiterait aussi pour faire la connaissance de notre Keuveun, car il s'est avéré que ces deux-là ne se connaissaient pas tant que ça, au fond. Ils ne s'étaient croisés qu'une fois, mais il suffit de se voir une fois pour devenir amis sur Facebook, vous êtes déjà au courant...

Vincent Simon, c'est le jeune homme qui fermerait la gueule à n'importe quel vieux chiâleux qui prétend que les jeunes d'aujourd'hui sont impolis et/ou ont perdu le sens des vraies valeurs familiales. Il est courtois et gentil (qualité rare que j'apprécie), et ça paraît qu'il aime et respecte sa famille et ses amis (j'ai eu la chance d'observer le Vincent Simon dans son milieu naturel plus d'une fois). (Il a l'air parfait, mais il a sûrement des vices cachés, sinon je le soupçonne d'être un androïde.) Mais, ce qui m'a vraiment impressionnée, du genre "woah, ça me jette à terre et je peux plus fermer ma bouche ni mes zoeils", c'est quand il a commencé à plier les draps dans lesquels il a dormi durant sa première fin de semaine chez moi : il a PLIÉ UN DRAP CONTOUR. Pas roulé en boule, là, PLIÉ, parfaitement plié. Je n'en reviens toujours pas. Je ne pensais même pas que c'était possible de faire ça. Ça fait longtemps que j'ai moi-même abandonné l'idée de bien plier un drap contour, je me contente de crisser ça en tas sans remords sur une tablette de mon placard. Mais quand je l'ai vu faire ça aussi habilement, j'ai tout de suite voulu l'épouser. Quel homme.
Mais bon, il forme maintenant un adorabe couple avec Keuveun, alors je le marierai dans une autre vie.
Vincent Simon a réussi à me convaincre d'aller le voir chez lui dans sa banlieue dans un champ vert, demain, même si la température m'incite à rester terrée dans mon bunker moyennement frais. Voyant que j'hésitais à me déplacer, il m'a convaincue avec trois choses : jeux vidéo, air climatisé, piscine. Au fond, c'est tout ce que je fais depuis des jours en squattant chez Maxym. Et ça va continuer encore, à la différence que je serai avec Maxym, Vincent Simon et Keuveun! Wouhou! On va aller boire des sodas chez Pop's!
J'aime l'été.

2 commentaires:

Sevas Tra a dit...

L'été, c'est fait pour jouer. En osti.

(Je promets de ne cliquer qu'une seule fois. Je suis pas habituée au bébéMac de ma soeur..

Symon Dé a dit...

D: je meurs dans mon cubicule...

Je ne joue pas.

On l'aime Vincent Simon.

By the way j'te dois des Ramens HOMEMADE.