samedi 20 décembre 2008

Où est l’Homme ?

Un commentaire de Maphto m’a donné envie de réfléchir un peu plus sur ma propre virilité, si je peux dire ça ainsi…
Autrefois, dans une vie antérieure pas si lointaine, lorsque je vivais dans l’unité conjugale avec mon Patrick, j’aimais bien dire que j’étais l’homme de la maison. C’est moi qui tenais le marteau, pas lui. Les seules choses auxquelles je ne touchais pas : déboucher la toilette, enlever la motte de bain (AFFREUSE CHOSE DE LA VIE !!!), sortir les vidanges (le conteneur à déchets était loin…) et, à l’occasion, jeter les déchets toxiques du frigo. Plus souvent qu’autrement, c’est lui qui nettoyait la litière ou la toilette et s’occupait des choses qui puzent. Maintenant que je vis seule, j’ai upgradé ma virilité en :
1. mettant moi-même au chemin les vidanges ;
2. en récurant la toilette ;
3. en pelletant l’entrée (deux ou trois fois maximum l’hiver passé, j’ai pris l’habitude de nager pour me rendre à ma porte) ;
4. en réparant n’importe quel bidule qui pète (ici, par contre, c’est l’intention qui compte) ;
5. et en ramassant la motte de bain (une grosse étape de franchie dans ma vie, c’est toujours une fierté de régler une phobie).
À propos de l’histoire du bain bouché d’hier… disons que j’ai fait ce que j’ai pu et c’est le proprio qui a fini la job avec un siphon et un machin étrange qui va chercher les trucs louches qui obstruent les tuyaux (ce qui, d’après Éric, n’est pas un fish). Mais ! J’ai quand même versé le Drano moi-même. J’ai allumé le fan, ouvert la fenêtre et refermé la porte de salle de bain en sortant. J’ai pris les précautions nécessaires pour éviter de souffrir des émanations mortelles (je ne connais pas la DL-50 du Drano chez les rats, mais je suppose qu’inhaler une demi-bouteille, ça ne doit pas être terrible pour une tite fille comme moi). Donc, j’ai encore du chemin à faire pour me sentir totalement l’homme de la maison. Parce que je n’ai pas l’intention d’en trouver un de substitution. Pour le moment, j’ai mon amie Claudia qui me promet son soutien (elle a tout déneigé l’entrée sans me prévenir ! Et elle traîne les paquets lourds de l'épicerie. Je la marierais.), et ma Poule à temps (très) partiel. Ça pourrait être ma résolution pour 2009.
Des résolutions pour 2009 ?

Ha Ha ! No way. C’est bin trop plate.

6 commentaires:

√їÐΘĈ a dit...

ça s apelle p-e aussi un furet le truc bizarre...

j men allais dire de quoi de mauvais goût donc je fais peser sur stop:)

SD a dit...

OUh la la ça me fait passer à mon cour de Philo 2

«Qu'est-ce que l'homme» beau défi

Ali_le_chimiste a dit...

Si j'me souviens bien, le draino c'est juste du NaOH concentré. Donc, pas d'émanation mortelles du tout. Sauf qu'il faut pas en boire, ça a une p'tite tendance à dissoudre les tissus animaux (comme les mottes de cheveux pogné dans le tuyau).

Lorazepam a dit...

Vidoc, tu sais que tu peux toujours te laisser aller avec ton humour douteux.

Symon, comme tu as fait ce cours, tu crois que je ferais un homme pas pire?

Ali_le_chimiste : Merci pour le renseignement. Il n'y a pas beaucoup d'informations sur la bouteille, mais ça dit, par exemple, qu'on peut en verser régulièrement dans les tuyaux "pour l'entretien". Voir si je vais nourrir mes tuyaux au Drano sur une base régulière! Wo.

CorruptedMatter a dit...

L'homme.. ce grand mystère de la vie nu-maine. =D

C'est beau, des résolutions...

SD a dit...

Selon mon cours...

*se prend une brique dans face*

en fait j'ai passé mais avec un résultat de marde... j'dois pas être un bon nu mains