mercredi 30 juillet 2008

Exercice de simulation d’alerte d’incendie de feu au bureau

On aurait pu croire qu’une toune de Ministry venait de starter. Non… il n’y a pas de speakers pour diffuser de la musique au bureau. C’était donc une alarme. Les marmottes émergent de leurs cubes, poc! poc! poc! tous se demandent mollement si on doit vraiment évacuer la place. Paraît que oui. Alors je laisse mes braves citoyens frapper un mur et je ne réponds plus aux appels. Je ramasse ma sacoche et je sors. Angie me rejoint une minute plus tard. « Fophy, tu m’attends pas? Tu me laisses cramer au bureau?! » Mon petit chevreu avait pris la peine d’apporter Marie-Hélène au mois de mars, de Mou, que je viens de lui prêter. A-do-rab.

13 commentaires:

'nique a dit...

une chevreu c'est un chevreau avec beaucoup de cheveux? A-do-rab.

Lorazepam a dit...

Un chevreu, c'est un chevreuil, traduction française de "deer", et tu peux le prononcer "hevreuhhh". C'est un nom affectueux que je donne à Angie parce que he l'aime (on prononce de moins en moins nos H, je sais pas ce qui nous arrive...).
Mais toi aussi t'es ma deer! (L)

'nique a dit...

Je vois des chèvres partout. Circulez citoyens.

Lorazepam a dit...

Parle de chèves comme bon te semble, mais pas de citoyens! Pas le soir quand j'ai l'esprit en paix, stp!

'nique a dit...

Oh! Scuse!
Circulez kamarades.

ambidextre a dit...

Je 'nique les communistes... ben tous sauf ma mère, son chum et tout leur petit réseau d'espions qui ne savent plus quoi faire de leur peau depuis 1990...

Concernant les exercices d'incendie, il faut tendre l'oreille pendant ceux-ci, non point pour entendre mugir l'alarme, mais pour recueillir des perles de conversations idiotes faites entre gens qui sont soudainement désœuvrés d'être ainsi tirés de leur routine. C'est au moins aussi tant pire que des conversations de Bingo!

Lorazepam a dit...

Des conversations épaisses, j'en ai toute la journée au bureau, j'en entends dans le bus, et je suis très bien capable d'en mener moi-même (tu en sais quelque chose, non? :D). Alors toi, Ambi, tu me proposes de CHERCHER à entendre des conversations épaisses?
Hehehe. :)

ambidextre a dit...

Ah! C'est que la chasse à l'aphorisme et au papotage populaire est un sport qui demande de l'attention et de l'opportunisme! On ne saurait négliger de telles opportunités en or! Crime... si j'avais une meilleure mémoire, je les colligerais dans un blog collectif....

Simon Douville a dit...

Y'a eue une alerte d'incendie au bureau? ET JE L'AI MANQUÉ?

Oh la la! ce la aurait pu fait la manchette de ma vie insipide pendant près de 3 semaines ce truc.

Bout de viarge! je commence vraiment à croire que je manque systématiquement les occasions de vivre un truc thrillant.

Lorazepam a dit...

Ambidoune, tu pourrais rapporter tes perles sur www.entendu.ca
Allons, muscle ta mémoire un peu!

SimonDou : C'est pas grave. Tu n'aurais probablement pas réagi, toi aussi. Après toutes ces semaines de vie de bureau, on devient un peu amorphe, comme des vaches laitières.

Simon Douville a dit...

non les vaches laitières broutent. Je nous compare plus quelque chose comme les humains dans la matrice pluggé à la machine et dans leur douillet cocon de gelé.

J'ai foutrement hâte de revenir chez moi.

anyway anyway anyway.

Les fleurs chantent n'est-ce pas?

ambidextre a dit...

www.entendu.ca yark-eee!!!

Je veux pas que ma quête soit récupérée dans une entreprise commerciale de publication de livre poche faisant rire les mononc' dans les party de nowell!!

Rayne a dit...

Mwa haha! Hé lora, mets-le sur le site pourquoi moi !
http://pourquoi-moi.com/
:D