lundi 29 juin 2009

La Deuxième Chronique du bon manger du Coloc - Le Bien-être jaune-orange


Salut les prestataires douteux!


Cette semaine au menu, le bien-être jaune-orange.

Prenons un bref moment afin de remettre en question nos valeurs de société. Après plusieurs heures passées à regarder sur Youtube la vidéo du gars qui se pète la yeule en skateboard et répondre aux choix difficiles s'offrant à nous sur Facebook (j'aime, je n'aime plus) ou à la lecture de blogues passionnants, quel temps avez-vous à consacrer à la confection d'un délicieux Kraft Dinner, cette merveille qui sauva le quartier Hochelaga-Maisonneuve de la Grande Famine de 1982? Pas assez, évidemment. Les traditions et les plaisirs de la table se perdent.

Heureusement pour nous, sans nom® s'est penché sur le sujet et nous offre le macaroni au fromage dans une sauce savoureuse au fromage (oui oui, c'est écrit sur la boîte), à petit prix. Tout ça, prêt à consommer en moins de quatre minutes!

L'emballage stipule "sert 1 personne comme plat principal". Comme je ne suis pas trop porté sur le cannibalisme, je me contenterai de bouffer les pâtes. Le résultat est surprenant : il est tout à fait possible de manquer cette recette élémentaire. C'est fade et incolore. Le contenant de plastique chauffé procure néanmoins un certain parfum qui fait défaut au contenu, alors évitez l'utilisation d'un bol ou d'une assiette.



En entrée : Deux tartines au Cheez Whiz
En digestif : Une Craven A King Size

9 commentaires:

Lorazepam a dit...

J'aime ça.

Anonyme a dit...

"J'aime ça"

Go back on Facebook, you twat!

C'est du sérieux ici, non mais.

~Alyn~

ambidextre a dit...

faut faire du cash pour manger du bon mangÉ... moins de blogage et plus de travaillage!

Zhom a dit...

Cool!
(J'adore aussi les emballages de produits commestibles quand il y est écrit "goût amélioré")

Lorazepam a dit...

Ambidoune, ce n'est pas en travaillant que l'on fait de l'argent. Weyons. Et le bon mangER présenté ici n'a rien à voir avec un quelconque budget. C'est de la GASTRONOMIE. Du bon menoum.
J'aimerais bien rencontrer l'un de ces poètes qui composent les magnifiques formules qu'on lit sur les boîtes de manger!

Anonyme a dit...

Ben voyons.

Le bon mangER d'aujourd'hui, c'est une cuillerée de pesto dans un bol de penne rigate.
Ça sonne "italien", c'est tout aussi cheap, pis ça donne l'impression que l'on a d'la classe. Ça impressionne la petite brunette dans la deuxième rangée à gauche, dans le cours d'histoire de l'art.

~Alyn~

Anonyme a dit...

P.S.

Vous connaissez rien au bon mangER.

Je suis là pour vous éducationner. Ne manquez pas ma prochaine chronique.

~Alyn~

Symon Dé a dit...

Pfft

retourne faire du VRAI risotto et toc!

Lorazepam a dit...

Moi j'attends la prochaine chronique, là.