mardi 23 juin 2009

La Chronique du Bon Manger du Coloc

Après un long parcours dans les cuisines raffinées à t'impressionner les papilles, Alyn le Chef, aussi connu sous le nom du coloc, revient aux sources : manger, criss! Je lui laisse la parole ici pour sa première chronique culinaire.


Salut les épicuriens cheaps!

En cette fin de mois, je teste pour vous un produit de Puritan. Entre vous et moi et la femme d'à côté, le nom évoque une lotion de bronzage, d'la bouffe à chat ou bien un regroupement d'extrémistes religieux.

Image Hosted by ImageShack.us

Que nenni! Puritan est la marque de ce Ragoût Irlandais en boîte (410g.), ma trouvaille de la semaine. Le Irish Stew, plat savoureux de la verte Érin, acheté au Douleurama pour un huard sonnant et trébuchant!

La particularité du Irish Stew, c'est évidemment les cubes de viande de mouton. Les ingrédients ici indiquent "viande formée (boeuf et/ou mouton)". Hé oui, nous avons droit à de la reconstitution. De beaux cubes viandés et filandreux crées (sans doute) avec les parties les plus tendres de l'animal (j'opte pour les sabots).
Dans la loterie que semble être le "boeuf et/ou mouton", j'ai gagné le boeuf car à ma grand déception, rien ne goûte le chandail de laine mouillé tant espéré. J'imagine que c'est pareille frustration qui a poussé Cromwell à brasser d'la marde en ce beau pays.

Le reste du contenu est plutôt générique: pommes de terre, carottes, pois et quelques dés de poivrons rouges, le tout dans une sauce gluante beige-brune. Bien qu'il y ait mention "d'épices", je ne distingue rien. Il n'y a d'irlandais que le nom, et les céréales Lucky Charms pourraient détrôner ce ragoût comme plat national.

Bref, je le recommande!

Image Hosted by ImageShack.us

En apéro: S'appeler O'Flanagan pis boire trois pintes de Smithwick's.
En digestif: Sortir et commencer une bagarre au pub du coin.

À bientôt!

Alyn

10 commentaires:

Lorazepam a dit...

Sophy aime ça.

Lorazepam a dit...

Pas le manger, là. La chronique. Parce que je n'oserais hammah manger ça, ça sent l'Yâwbe.

Lorazepam a dit...

J'aime ça écrire des commentaire tusseule.

'nique a dit...

Moi j'aime le wannabe Kraft Dineur à 2 pour une piastre.

Anonyme a dit...

@ 'nique

Ah je vois. Fine bouche, hein? Alors ne manque pas ma prochaine chronique. Brillat-Savarin va se retourner dans sa tombe.

Sté tiouned, comme disent les Américains.

~Alyn~

Symon Dé a dit...

J'adore Alyn. Moi j'trouve ça trop wild comme manger. J'ai une estomac de fillette il m'en voudrait pour des jours et des jours d'avoir manger ton Irish Stew.

Moi ça serait mangeable avec une bonne Guiness en canette.

ambidextre a dit...

Comment ils peuvent produire un truc du genre pour moins de 1$??? Ça relève du miracle! Jesus est peut-être derrière cette entreprise, qui sait...

Lorazepam a dit...

Si Jésus est derrière ce plat de renvou, ça explique peut-être l'odeur Christ qui s'en émane.
MWAHAHAHAHAHAAA!!
(Je me roule à terre de rire d'un si bon jeu de mots.)
Sans blague, ça sent vraiment le manger à chien. :S

ambidextre a dit...

Haha! Le mangÉ à chien coûte plus cher non?

Lorazepam a dit...

En effet, le mangER à chien coûte plus cher. À mois de l'acheter aussi au Douleurama.
Hum... ça me donne une idée pour une prochaine chronique du coloc...