mercredi 23 février 2011

Les anecdotes de chasse de Robin

J'aime pas la chasse, ça m'écoeure. J'aime tous les animaux, même les plus laids, les plus cons, les plus puants. Alors je ne supporte pas qu'on les chasse, les trappe, les mange, les asservisse ou les maltraite d'aucune manière. Mais j'y peux rien, j'aime les anecdotes de chasse de mon oncle Robin, affectueusement surnommé Robin-Câlisse, parce que j'aime les gens passionnés et intenses, et parce qu'il a une façon complètement délirante de raconter même lorsqu'il s'agit de choses bien banales. Puisque Robin ne veut pas faire de la télé ni donner des conférences (quel dommage!), je partagerai ici quelques-unes de ses histoires de chasse et autres aventures vaguement reliées. Naturellement, je ne saurais reproduire toute la magie de son discours, et je sais que je dois encore travailler pour arriver à bien transcrire sa langue, mais je commence par commencer…

… avec des CONSEILS POUR DÉBUTANTS

Photo piquée illégalement sur le site de la Texas State Library & Archives Commission


« Faut jamah que tu cours après un chevreuil que t'as manqué, tu l'ortrouveras jamah. Faut que t'attendes une heure ou deux. Tu fumes une cigarettes. Deux-trois cigarettes. T'attends. Parce que lui quand y se fait tirer, y part, y court, pis y se couche. C'est là qu'y meurt au bout de son sang. Mais si tu cours après, lui y le sent pis y continue de courir. Tu l'ortrouveras jamah, tu vas le parde. Pis si tu tires un canard sur l'eau, tu te dépêches à tirer un autre coup pour l'achever sinon y cale, y s'accroche à des branches dans l'eau pis y s'nèye.
Tu vas l'parde. »

Et il poursuit énergiquement.

« Bon, je vas t'raconter comment j'ai manqué mon orignal l'année passée. J'ai faite une GAFFE. Le matin, j'ai callé la femelle pis le veau, pis le buck a répondu. Y'était à 4-500 pieds. Il aurait fallu que je lui réponde en frottant un panache dins branches, mais j'ai répondu encore avec un cri de femelle pis de veau. C'était ça ma gaffe. Lui, ya dû se dire : "C'est qui c't'innocent-là, y sait pas caller maudit criss? J'vas pas là j'vas m'faire tuer!". »


Souhaitez-moi d'avoir beaucoup de vacances cet été afin de recueillir un gros tas d'histoires de Robin.

2 commentaires:

25choses a dit...

Yeah! Chu content de savoir que les canards passoires flottent!

Sevas Tra a dit...

*roule à terre de rire et se noie dans sa salive*

C'est bon, tes témoignages non-officiels. Fourrait se starter un pack de chasseux.