lundi 14 avril 2014

Peser 145 livres, c’est hot!

Cet article circule sur les réseaux sociaux aujourd’hui. Personne me demande jamais mon avis, mais je le donne pareil. En fait, j’ai décidé de jouer au jeu du questionnaire, parce que j’aime ça, moi, jouer.


Lora Zepam (le cul en haut à droite)
30 ans, 5 pi 5 po ou 5 pi 6 po, je m’en rappelle jamais.
Votre poids habituel est-il de 145 livres? Pantoute. J’ai jamais pesé plus que 104 livres. Mais ça, c’était avant que je pogne une gastro en allant visiter le cégep Garneau en 2006. Depuis, mon poids se maintient généralement autour de 93 livres quand ça va bien.
Ce poids, l’acceptez-vous? Oui et non. Je vis bien avec mon poids plume, c’est pratique (sauf quand il vente fort). Mais j’aimerais bien avoir une petite réserve de graisse, question d’être plus confortable quand je m’assois sur un siège de bus ou juste au cas où je pognerais une autre gastro.
Surveillez-vous votre ligne? Quand même. Je néglige pas ma dose quotidienne de chocolat.
Vous pesez-vous souvent? Quand je vais chez le médecin. Et si je vais chez des amis qui ont une balance, ça me fascine et j’ai envie d’embarquer sur l’appareil pour voir ce que ça va donner. Je peux avoir quatre poids différents en trois minutes.
Pourquoi avez-vous accepté de participer à notre projet? Han?
Poser en sous-vêtements dans un magazine de mode, vous anticipiez ça comment? Ça paye-tu?




*

Apparence que mon poids naturel c'est 95 livres. Et y a pas une journée où on me rappelle pas que je suis inadéquate. Que j'ai un poids irréaliste. Que je suis peut-être anorexique. Que je suis pas une vraie femme. Que je suis pas en santé. Que je suis un mauvais exemple. Que je pourrais être plus belle et désirable avec quelques livres en plus. Que les os, c'est bin juste alléchant pour les chiens. Pis quoi encore... Et ces remarques proviennent même de personnes bien intentionnées, supposément détachées de la question du poids et de la pression sociale pour être don' belles pis parfaites. Des personnes qui prônent une diversité corporelle. (Où ça???)


Parlez-en tant que vous voulez, je crois que c’est encore possible d’avoir des discussions pertinentes sur la question, mais crissez-moi patience avec mon poids. Les conseils de nutrition, de mise en forme et d’habillement, j’en prends pus. Je suis saturée. Bye.

Aucun commentaire: